• women we share

Le Matrimoine et Apolline Vranken

Mis à jour : mars 8

Hello !

Notre Woman number 2 est Apolline Vranken, une jeune architecte Bruxelloise :)

Étudiante, elle avait déjà marqué son engagement féministe en s’inscrivant dans le Cercle Féministe de l’ULB.

Elle ne souhaite pas, comme elle le dit, “ faire de l'architecture pour les architectes” et porte sa réflexion vers un féminisme intersectionnel et inclusif comme outil de pensée de l'architecture.

Elle se passionne pour les questions de rapport de genre dans l’espace et d’égalité urbaine.

C’est d’ailleurs la thématique de son mémoire, publié par l’Université de Femmes en 2018:

"Des béguinages à l'architecture féministe.

Comment interroger et subvertir les rapports de genre matérialisés dans l'habitat?"


Apolline est également à l'initiative des @Journées du Matrimoine, ce qui lui permet d’une part de vulgariser, et de partager ses connaissances vers le plus grand nombre,une concrétisation déclare-t-elle, et d’autre part, de mettre en lumière l’héritage matrimonial bruxellois (historique, architectural, sculptural, urbanistique, social). Une autre de ses motivations est comme elle le déclare :” de visibiliser l'histoire des femmes architectes et ce en vue de pallier aux manques dans nos représentations"


Aujourd’hui, tout en poursuivant sa carrière dans un bureau d'architectes, elle est à l’origine de "L'architecture qui dégenre”, une plateforme de sensibilisation, d'information, de transmission et d'action autour des questions de genre et d'espace.


Pour en découvrir plus, sur l'architecture, le féminisme et Apolline

c’est ici ↓↓↓

https://www.instagram.com/architecturequidegenre/?hl=fr

https://www.architecturequidegenre.be/

https://www.facebook.com/architecturequidegenre/






Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram